La réfection du Patio de l’EHPAD

16 janvier 2024

 

Dans le cadre du Plan d'Aide à l'Investissement du Quotidien (PAIQ) financé par l'Union Européenne, l'EHPAD de l'Hôpital de Proximité de Mauvezin s'était vu octroyer en 2022 la somme de 17 050 euros. Ces crédits visaient à accompagner les EHPAD dans leurs investissements du quotidien et à apporter des améliorations concrètes et rapides au bénéfice des professionnels et des résidents. 

Cette enveloppe devait permettre de financer plus exactement des besoins en équipement et petits matériels, ou de petites opérations de travaux qui impactaient le quotidien des besoins d'accompagnement des personnes.  

 

L'Etablissement a donc proposé à l'ARS Occitanie le projet de réfection d'une partie du sol du patio de l'EHPAD qui se trouvait abîmée, projet validé par l'ARS. 

Ce sol était en béton et datait de la reconstruction de l'EHPAD terminée en 2006. Il s'était fissuré et ainsi soulevé à plusieurs endroits de plusieurs centimètres. Cela constituait un risque important de chute pour les résidents et en complexifiait l'accès pour les personnes à mobilité réduite. 

Ainsi, dans le courant du mois d'Octobre 2023, les travaux ont pu débuter. Cet ancien sol a été réajusté puis recouvert d'un revêtement antidérapant, souple et amortissant. En lien avec le mauvais temps, les travaux ont pris fin au mois de Novembre 2023. 

 

Contribuant à la prévention des chutes, ces travaux permettront aux résidents, à leurs proches ainsi qu'aux professionnels de l'Etablissement un accès plus facile au patio, réel lieu de vie extérieur où s'y tiennent plusieurs activités dont le jardinage et où les collations peuvent y être prises.  

S'ajoute à cela le gain en autonomie pour les résidents qui ne parvenaient pas y à circuler sans aide en lien avec les fissures et « marches » qu'elles pouvaient constituer. 

Cela permettra également que cet espace redevienne un lieu de vie, notamment pour les périodes pré-estivales. 

Ainsi, les conditions d'accueil des résidents ainsi que la qualité de vie au travail des professionnels s'en trouvent améliorées. 

 

En termes financiers, le coût de ce projet s'est élevé à 26 040 euros. Le financement octroyé par l'ARS au titre du PAIQ financé par l'Union Européenne (Next Generation EU) en lien avec la CNSA et France Relance a représenté 17 050 euros. L'Etablissement a autofinancé la différence. 

Mauvezin

Aujourd'hui13°
Demain14°
Vendredi12°